Compétitions féminines

Le BMX Morbihannais en plein envol

Dimanche 1er mai, la piste de Sarzeau accueillait la 2e manche de la Coupe du Morbihan

142 pilotes étaient présents. L’occasion de prendre la température d’une discipline en plein essor et qui attire chaque saison de plus en plus de jeunes.

130

Fort de 1641 licenciés, le BMX Breton se porte bien et progresse au fil des années. Régulièrement, les plus jeunes viennent à la discipline et bénéficient de pistes adaptées à leur pratique. 22 pistes en Bretagne dont 5 en Morbihan. En point d’orgue bien sur, les installations de Sarzeau prêtes à recevoir les plus grands fanifestations nationales. Une belle image en tout cas pour le BMX qui ne peut que tirer le niveau vers le haut.

Le dimanche 1er mai et après Theix le 3 avril, Sarzeau organisait la 2e manche de la Coupe du Morbihan. Pour Franck Canale, élu du CD 56 et membre de la commission BMX au sein du Comité de Bretagne, le BMX est un peu victime de son succès. « Nous connaissons un déficit au niveau de l’encadrement et c’est bien sur un frein à encore un plus grand développement du BMX. Il faudrait que les plus anciens encadrent encore plus les jeunes. Nous demandons bien sur des stages de formations d’encadrants au comité de Bretagne, encore faudrait-il avoir des candidats en nombre suffisant ». Propos confimés par le président du comité départemental Jérome Lappartient qui souligne. « C’est vrai qu’il manque de disponibilités d’entraineurs au niveau Bretagne. Nous devons trouver des solutions pour combler ces manques ».

Arthur Pilard, tête d’affiche

Franck CANALE, Arthur PILARD et Jérôme LAPPARTIENT

Franck CANALE, Arthur PILARD et Jérôme LAPPARTIENT

Arthur Pilard, pilote élite, 20 ans, originaire de Theix, évolue désormais en DN1 à Saint-Brieuc et figure parmi les meilleurs au niveau national. Il reste un peu comme le porte-drapeau en tout cas du BMX Morbihannais. Lauréat d’une coupe de France à Saint-Quentin, premier sur l’Open de Caen, il a terminé à la 8e place de la Coupe d’Europe à Zolder. Début avril, il accédait aux quarts de finale à Manchester. « Mon objectif est désormais la Coupe du monde à Papendal (Pays-Bas) sans oublier les championnats de France début juillet à Saint-Etienne ou je viserai une place en finale ».

 

Salomé Ernotte en quête de partenaires

Salomé ERNOTTE

Salomé ERNOTTE

Autre représentante de luxe du BMX Morbihannais, Salomé Ernotte. Originaire elle aussi de Theix, elle est aujourd’hui licenciée à Sarzeau au VS Rhuys. Agée de 18 ans, il s’est qualifiée pour le challenge mondial qui se déroulera à Medellin (Colombie) du 23 au 29 mai. Oui mais voilà et pour pouvoir honorer sa sélection, Salomé doit financer son déplacement. « C’est vrai, il me faut trouver pas moins de 3000 euros pour me rendre en Colombie. Je suis donc à la recherche de partenaires et de sponsors pour m’aider à réaliser mon rêve ». Souhaitons que la jeune étudiante en fac de sports à Rennes puisse boucler son financement rapideme

Le BMX Breton et Morbihannais en quelques lignes

-1641 licenciés au niveau Bretagne dont 361 en Morbihan, 577 en Cotes d’Armor, 407 en Finistère, 296 en Ille et Vilaine.

-22 pistes en Bretagne et 5 en Morbihan.

– Clubs en Morbihan. VS Rhuys, entraineur Eddy Cordier. Theix, entraineur Arnaud Cadoret. Hennebont, entraineur Remy Dupont. Lorient, entraineur Nicolas Théme. La Trinité-Surzur, entraineur Olivier Frichet. Kitchen Riders du Pays Vannetais, entraineur Sébastien Priolet.

 Prochains rendez-vous avec la Coupe du Morbihan :

147

Lorient le 12 juin, Hennebont le 25 septembre, la Trinité-Surzur le 8 octobre.

 

Conseil des Présidents de Clubs

Le Cyclisme féminin doit-il rester le parent pauvre de nos effectifs ?

Jérome Lappartient, président du comité départemental de cyclisme, animait vendredi soir à Auray une réunion débat. Des présidents de clubs du département y assistaient. A l’ordre du jour notamment, comment revaloriser le cyclisme féminin en facilitant l’intégration des filles au sein des clubs.

023

« Le cyclisme féminin reste le parent pauvre de nos effectifs » soulignera Jérôme Lappartient. « 8% des effectifs en Morbihan contre environ 10% au niveau national. Coralie Séro, qui fut il n’y a pas si longtemps l’une des meilleures au niveau national sur piste notamment, était présente pour expliquer son vécu de cycliste. « J’ai pratiqué le vélo de poussin jusqu’à l’âge de 21 ans. Il ne fut pas toujours facile de s’intégrer sur les courses avec des garçons qui n’avaient pas de féminines au sein de leur club. Un certain sentiment de matchisme les animait. Pour nous, il fallait leur prouver que nous avions bien notre place dans le peloton avec eux. Je pense toutefois que les mentalités commencent à changer. Autre difficulté pour nous les filles, c’est d’avoir un double projet (sports et études) et il faut reconnaitre qu’à ce sujet-là, les chefs d’établissement ne nous facilitent pas la tâche. Le manque d’épreuves à disputer à partir des rangs cadettes est aussi un handicap car il faut parfois effectuer de nombreux kilomètres pour trouver une course à notre portée. Pourquoi aussi les primes offertes sont différentes entre garçons et filles ? Enfin, il manque au sein du cyclisme féminin une véritable tête d’affiche qui puisse vraiment intéresser les médias. Pauline Ferrand Prévot, championne du monde, a un grand rôle à jouer justement pour la promotion de notre sport. Les jeunes aiment bien s’identifier à un champion ou une championne ».

Pour Jérôme Lappartient, il importe aussi d’intensifier les efforts auprès du monde scolaire et des plus petits pour attirer les jeunes au cyclisme. « Nous devons revaloriser l’accueil des filles et tous les clubs doivent s’y atteler ». Olivier Bouniou, conseiller technique départemental du Morbihan, devait également ajouter. « Notre action passe bien sur aussi par les écoles de cyclisme au sein des clubs. Je suis étonné du bon niveau technique des filles. Cela veut dire que les clubs travaillent bien et c’est dans ce sens là que nous devons poursuivre ».

A l’occasion de cette soirée, Olivier Bouniou devait brosser le calendrier des stages et regroupements opérés par le CD 56, rassemblements concernant à la fois les pratiquants de la route, piste, VTT et BMX. « Nous pouvons envisager à l’avenir des sélections départementales de BMX à partir des cadets » expliquera encore le conseiller technique départemental.

« 3e département en nombre de licenciés au niveau Bretagne et 5e au niveau national, les effectifs en nombre de licenciés seront encore plus importants en 2016 qu’en 2015 » expliquera encore Jérome Lappartient. Preuve que les clubs Morbihannais jouent le jeu, qu’ils sont bien structurés. Et que le  cyclisme du Morbihan continue de rouler sur les bons rails.

Assemblée Générale du Comité Départemental de Cyclisme

Caden le 7 novembe 2015

Monsieur le Maire de Caden Bernard CHAUVIN

Monsieur le Maire de Caden Bernard CHAUVIN

 

Marie Jo LE BRETON vice Présidente du conseil Départemental et Didier MARCHAND Président du Comité de Bretagne aux côté de Jérôme LAPPARTIENT

Marie Jo LE BRETON vice Présidente du conseil Départemental et Didier MARCHAND Président du Comité de Bretagne aux coté de Jérôme LAPPARTIENT

 

Les Championnes 2015

Les Championnes 2015

 

Les Champions 2015

Les Champions 2015

 

Un moment de détente

Un moment de détente

 

Les nouveaux Présidents de clubs élus en 2015

Les nouveaux Présidents de clubs élus en 2015

 

Margaux LHOPITAU et Marie LE NET

Margaux LHOPITAU et Marie LE NET

 

Des Délégués attentifs

Des Délégués attentifs

 

Une assemblée générale placée sous le signe du sourire.

Une assemblée générale placée sous le signe du sourire.

 

Avec l'aimable participation Jean Paul OLIVIER

Avec l’aimable participation Jean Paul OLIVIER

 

et de Gilbert MOUELLIC, Morbihannais et très attaché à son Comité en compagnie de Micheline LE MOIGNE

et de Gilbert MOUELLIC Morbihannais et très attaché à son Comité

 

Jean François MEAUDRE Président du CDOS

Jean François MEAUDRE Président du CDOS

 

La championne de France juniors route Typhaine LAURANCE en compagnie de l'animateur de la soirée Eric JEGO et de son papa Franck

La championne de France juniors route Typhaine LAURANCE en compagnie de l’animateur de la soirée Eric JEGO et de son papa Franck

 

Le Président Jérôme LAPPARTIENT et son vice président pouvaient être satisfait de cette assemblée générale

Le Président Jérôme LAPPARTIENT et son vice président pouvaient être satisfait de cette assemblée générale